Etudes et réussite : les secrets de Jonathan Weitzman, enseignant-chercheur

Bienvenue sur Smartjeunes ! Si tu es nouveau ici, tu seras sûrement intéressé par mon guide "Ce que les études ont oublié de t'apprendre pour réussir". Clique ici pour télécharger mon guide maintenant 😊

Jonathan Weitzman, enseignant-chercheur à l’Université de Paris

As-tu déjà rencontré quelqu’un qui semble avoir tout réussi ? De longues études couronnées de succès, de nombreux projets professionnels et personnels ambitieux et réussis…

Jonathan Weitzman fait certainement partie de ces personnes.

Pourtant, au départ, c’est un étudiant anglais ordinaire. Après des études de sciences du vivant au Royaume-Uni, il est devenu chercheur aux Etats-Unis, puis à Paris. Il dirige aujourd’hui une équipe de recherche et enseigne au sein de l’Université de Paris. Mais sa vie professionnelle ne s’arrête pas là (et de loin). Il a participé à un documentaire sur Arte, écrit un livre sur la génétique, et co-présente un podcast à destination des scientifiques.

J’ai eu la chance de pouvoir échanger avec lui et lui demander son point de vue sur différents sujets, à commencer par les études supérieures en France et comment il arrive mener tant de projets de front.

L’intégralité de cette discussion avec Jonathan Weitzman est disponible dans mon podcast 3,9.

Smartjeunes : Beaucoup d’étudiants ne savent pas quelles études ils souhaitent faire et encore moins le métier qu’ils veulent exercer après celles-ci. Est-ce un problème et quel conseil leur donneriez-vous ?

Jonathan Weitzman : Ma première réaction est d’éviter le mot « problème ». Ce n’est pas un problème de ne pas savoir ce qu’on veut faire. Je ne sais pas où je vais être dans dix ans. Ce n’est pas un problème mais une question. Parce que ce n’est pas problématique et qu’il n’y aura pas de solution à ce problème. C’est une aventure avec de nombreuses parties, certaines plus angoissantes et d’autres plus satisfaisantes. On ne sait pas où on va, cela passe par beaucoup d’expérimentations et des échecs, mais ce n’est pas un problème. C’est un voyage, on va changer par les échecs et les nouvelles données. Il faut enjoy the journey, profiter de ce questionnement de soi. C’est beau de découvrir qui on est, ce qu’on aime, ce qu’on n’aime pas…

Smartjeunes : Qu’auriez-vous aimé savoir pendant que vous étiez étudiant ?

JW : Je suis très curieux. J’aurais aimé que quelqu’un me dise à l’époque de profiter au maximum de cette curiosité : aller regarder ailleurs, chercher, profiter de toutes les rencontres pendant ce voyage. J’ai appris à le faire, mais on ne m’a pas dit au début à quel point c’était important de profiter de toutes ces interactions, de la construction de ce réseau.

Smartjeunes : Le diplôme est-il encore nécessaire pour réussir ? Quelle valeur a-t-il ?

JW : Le diplôme lui-même a très peu de valeur. Ce qui est important, c’est tout ce qu’on a fait pendant les études et ce que l’on sait faire avec. Il montre aux employeurs que vous êtes capable de vous engager, que vous avez appris des choses.

Smartjeunes : En France, on pousse les étudiants à suivre des études et une carrière très linéaires. Quel est votre avis ?

JW : Si quelqu’un arrive à faire une carrière très linéaire, c’est super. Mais on est tous différents. Certains ont besoin d’aller plus lentement. Chacun de mes enfants a commencé des études, puis changé de direction. Il ne faut pas vivre ces changements comme des échecs. On ne perd jamais une année dans une carrière. Cela te permet de comprendre ce que tu cherches et d’aller chercher ailleurs. C’est dommage que le système ne soit pas assez fluide et que les réorientations soient présentées comme des échecs. Je crois que la vie n’est pas linéaire et qu’il y a beaucoup d’inattendu. La flexibilité, la versatilité, sont très importantes dans la vie professionnelle. Il faut qu’on soit formé et armé pour cela.

Smartjeunes : Comment faites-vous pour être enseignant, chercheur ou encore podcasteur en même temps ?

JW : Je n’ai pas de super astuce. D’ailleurs, je dis oui à trop de projets. Mais si on s’engage, il faut faire le maximum et être responsable. Il n’y a pas une règle qu’il vaut pour tout le monde. Certaines choses fonctionnent pour moi. Par exemple, j’ai besoin de faire beaucoup de choses. Avoir des journées très variées me donne une certaine dynamique qui me permet de faire beaucoup dans une journée.

Smartjeunes : Qu’est-ce qui vous motive à vous lever chaque matin ?

JW : Je sais que hier est derrière moi et que dès demain aujourd’hui sera derrière moi. Je me demande comment je vais pouvoir remplir ma journée d’expériences et de rencontres intéressantes.

Merci à Jonathan Weitzman pour son regard sur les études supérieures et sur ses réussites. L’intégralité de notre échange est à écouter dans mon podcast 3,9.

Merci d'avoir lu cet article ! Si tu veux t'améliorer dès aujourd'hui, tu seras sûrement intéressé par mon livre "Ce que les études ont oublié de t'apprendre pour réussir". Clique ici pour télécharger mon guide maintenant 😊

Créateur de smartjeunes. Je suis passionné par les sciences depuis mon enfance et par le théâtre. J'ai obtenu une licence et un master en biologie, et effectue maintenant un doctorat en cancérologie. Le développement personnel est une autre de mes passions. J'ai créé le podcast 3,9 et smartjeunes pour donner à tous les astuces et connaissances oubliées par les études supérieures en France.
5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires